L’entretien de votre terrasse en bois
Accueil > Conseils pour le nettoyage et l’entretien de votre terrasse > Les CINQ erreurs à éviter

Les CINQ erreurs à éviter

mardi 31 janvier 2012,
par  


Victimes des erreurs colportées, ou piégés par leurs propres préjugés, beaucoup de propriétaires de terrasse en bois commettent de grosses erreurs pour l’entretien de leur terrasse.

De plus certaines erreurs sont irréversibles. Voici les principales :


1 - Traiter à l’huile de Lin

L’huile de Lin est utilisée depuis des siècles pour entretenir le bois et les matériaux poreux. C’est un remède de grand-mère. En réalité, il s’agit d’un mélange de 1/3 d’huile de Lin et de 2/3 d’essence de Térébenthine. On ajoute un produit siccatif pour accélérer le séchage. On peut aussi chauffer légèrement la mixture pour améliorer la fluidité. L’application en sera plus aisée.

Les avantages :
- C’est un traitement économique (en apparence uniquement, lire la suite).
- L’huile de lin permet de nourrir et de protéger le bois en lui donnant un caractère hydrophobe.
- L’huile de lin est légèrement colorée. Elle redonne une couleur chaude et du brillant au bois, même totalement grisé.
- MAIS...

Dans la pratique, quels sont les résultats ?
La couche huileuse est rapidement délavée. La couleur grise revient rapidement. Vous allez alors repasser une autre couche, et ainsi de suite... L’aspect économique est alors remis en question. Mieux vaut adopter un produit spécialisé, certes plus cher au litre, mais qui vous fera au moins économiser vos efforts, et finalement votre argent.

Plus grave, l’huile de Lin laisse des traces noir incrustées à la surface du bois. Ces traces sont extrêmement difficiles à supprimer. C’est même quasiment impossible sauf à raboter la planche.

C’est bien pour cette raison qu’il existe des produits spécialisés. Ces produits ont souvent une base huile de Lin mais ils contiennent d’autres produits qui permettent d’améliorer considérablement la tenue dans le temps.

Autres inconvénients :
- Le siccatif est très toxique,
- de même que la Térébenthine.


2 - Passer le Karcher plein pot

Nettoyage de la terrasse en bois
Buse rotative

Le nettoyeur haute-pression permet de laver avec de la puissance tout en économisant de l’eau. Mais son usage pour une terrasse en bois est très délicat. En effet, le jet puissant risque de marquer durablement la surface du bois. De plus, le jet détruit les fibres en surface. En plus des marques, vous obtenez une surface plus poreuse et moins lisse. Et cela favorise l’apparition d’échardes.

Bien sûr, la puissance du jet est réglable. Mais obtenir une puissance suffisante mais non traumatisante est vraiment très difficile.

Il existe des accessoires que l’on monte à l’extrémité de la buse qui permettent de mieux répartir le jet, par exemple, des brosses rotatives. Renseignez-vous bien avant d’acheter ce type d’accessoires, tous ne conviennent pas.


3 - Utiliser un produit filmogène

L’effet de cette lasure opaque est très flatteur mais peu durable

C’est une grave erreur que d’appliquer un produit filmogène. Un produit filmogène laisse une pellicule en surface. Cette pellicule est sensée protéger le bois de l’humidité. Dans la pratique, ce film est très rapidement usé par les passages successifs. Les rayures sont très voyantes.
De plus, à cause de l’humidité inévitable sur une surface horizontale, l’adhérence du film se dégrade très rapidement. La pellicule cloque ou part en lambeaux. Au final, il faut poncer voire raboter la surface pour remettre le bois à nu. Que d’effort et d’argent gaspillé !

Quels sont les produits à éviter :
- Lasure,
- vernis, y compris les vernis "Pont de bateau",
- Peinture,
- xylophène.

Si vous traitez votre terrasse, vous devez prendre un produit non-filmogène, telle qu’une huile de saturation, qui va pénétrer les pores du bois sans laisser de film.


4 - Ne pas nettoyer avant de passer un produit de protection

Les mousses et champignons se développent en surface. Il forme une couche, parfois invisible, qui limite l’adhérence des produits de protection.

Idéalement sur un bois ancien, on passe la brosse à récurer ou le karcher au jet doux, avec un produit dégrisant.
Sur du bois neuf, on conseille un léger ponçage.


5 - Utiliser un produit NON respectueux de l’environnement

Matières toxiques milieu aquatique. On retrouve ce pictogramme sur la majortié des produits (mais pas les notres)
Les produits AURO sont labelisés par le très sérieux OKO-TEST

La majorité des produits de protection pour terrasse en bois ne respectent pas l’environnement. Ils sont composés d’un cocktail de produits chimiques rémanents et/ou toxiques. Ils sont dangereux pour l’applicateur (émanations toxiques) mais aussi à plus long terme. Leur dégradation libère des molécules toxiques et rémanentes qui polluent durablement les sols et les rivières. Le traitement des résidus et restes posent aussi problème. Que faites-vous de vos fonds de pot de peinture ?

Malheureusement, beaucoup de consommateurs ne se sentent pas concernés par la problèmatique environnementale, craignant plus pour leur porte-feuille que pour la santé de leurs enfants.

Pourtant, il existe des solutions écologiques et économiques. C’est pour cette raison que nous avons sélectionné les produits AURO, les seuls produits pour terrasse bois à respecter l’environnement. Et ils ne sont pas plus chers que les concurrents. Alors pourquoi s’en priver ?




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Nous contacter | C-G-V | Qui sommes-nous ? | Communiqués de presse

SARL BILP
3 rue du Belvédère - 31120 - GOYRANS
SIRET 522 610 757 RCS Toulouse